Retour
Observatoire Quantalys

Observatoire de la Gestion ISR

19 juillet 2021

Retrouvez le nouvel Observatoire Quantalys de la gestion ISR en partenariat

avec Logo de la NN Investment Partners, partenaire de Quantalys

Comment expliquer cette bascule en faveur de l’investissement durable de manière aussi brutale ? Plusieurs raisons macro-économiques comme la mise en place de politiques budgétaires en faveur de l’Environnement et du Climat (Green New Deal…), ou la récente décision de la BCE d’incorporer le changement climatique dans sa politique monétaire. On peut citer également les évolutions réglementaires (SFDR, Taxonomie…) ou la prise de conscience des investisseurs pendant la crise sanitaire du COVID agissant comme un « accélérateur de particules » viennent expliquer ce mouvement déjà initié depuis plusieurs années. Un véritable alignement des planètes !

Mais d’autres tendances sont à l’œuvre et sont explicitées dans l’Observatoire de la Gestion ISR réalisé en partenariat avec NN Investment Partners, et notamment :

  • Une approche ESG qui est intégré dans toutes les stratégies de gestion
  • Des sociétés de gestion qui offrent une nouvelle granularité sur les fonds thématiques
  • Des investisseurs de plus en plus engagés via des fonds à impact
  • La gestion passive qui est de plus en plus présente sur ce marché de la gestion ISR
  • Une expertise de gestion européenne et française
  • Une dynamique de collecte qui profite aux grands acteurs anglo-saxons
  • Un besoin de réglementation qui apporte de la clarté aux investisseurs
  • Une gestion ISR qui touche le grand public et les grands réseaux de distribution et de l’assurance-vie
  • La gestion durable logiquement au cœur de la gestion de patrimoine
  • Une surperformance des fonds ISR qui n’est plus à démontrer

Pour toutes ces raisons, l’Observatoire Quantalys de la gestion ISR, en partenariat avec en partenariat avec NN Investment Partners, anticipe sur l’année 2021 à un nouveau record en Europe en termes de collecte nette à +240 milliards € estimé.